Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 12:03
Plus que quinze jours pour parler de cete résolution vraiment d'actualité : risquer la fragilité.




Pari audacieux !

Ce mot est si peu explicite, que je n'en trouve pas une seule citation le concernant.
A manipuler donc avec précaution, délicatesse,  et  circonspection.

Je citerai tout de même mon vieux "Petit Larousse" de 1960 qui commence lui aussi, à être atteint de "fragilité"

Voyons donc :
fragilité : facilité à se casser, à se détériorer. la fragilité de la porcelaine ;
fig. : instabilité, manque de durée ; fragilité des choses humaines. 

Personnellement je vois :
la fragilité d'un enfant
 d'une amitié,
d'un amour,
d'une personne vulnérable,
d'un emploi,
d'une oeuvre d'art,
de la santé,
de la nature, 
et j'en passe

Alors, comment oser la risquer ?
La résolution du mois de septembre m'y fait penser doublement.
En effet, il était question de "s'ouvrir à la beauté".

J'ai anticipé et voici donc l'image qui nous montre à la fois la beauté de la nature et nous avertit de sa fragilité. 


                  

Photo prise au musée océanographique à Monaco le 16 septembre dernier.

Prenons soin des trésors qui sont encore à notre portée.
Ne faisons surtout pas courir de risque à ce que nous avons de plus précieux autour de nous.
Nous sommes responsables, non pas possesseurs, mais uniquement dépositaires provisoires de  la nature.
La postérité jugera notre comportement.

Merci à vous, chers amis, votre avis et vos idées intéressent  tous mes visiteurs.
La discussion est ouverte.
A très bientôt.



Partager cet article
Repost0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 01:00


Heureuse de vous retrouver pour notre sympathique rendez-vous mensuel.

Commençons par un petit bilan d'août : 
Les rencontres. : ont-elles eu lieu ? 
La magie des vacances a-t-elle opéré ?

Pour ma part, c'est un OUI très franc.
Elle m'a surprise  là où je m'y attendais le moins : 
Au musée de Thann, alors que j'allais quitter ce lieu enchanté
et enchanteur.
Photos peu réussie, moi un peu déçue car elles ne rendront
jamais la beauté de l'endroit.
Et là, miracle : je croise le "bras droit" du conservateur du musée. 
Conversation très chaleureuse.
Je lui parle de mon blog.
Et voilà que ce charmant Monsieur m'autorise à voir de près et
photographier quelques objets précieux tels que les coiffes et
l'abécédaire que vous avez pu admirer plus haut.
Autres rencontres, puisque Août m'a retenue à la maison :
des visites,  et surtout une sortie mémorable avec un groupe d'amis.
 
Mais LA Rencontre de l'année, c'est celle-ci :


 

C'est au détour d'une promenade au bord du barrage de Michelbach,
que Dame Cigogne a daigné poser avec moi en toute simplicité.
Pour moi, le bonheur total.

Donc, mission accomplie.  

Et pour vous, que reste-t-il de ce mois d'août ?
Rencontres éphémères ? Essentielles ? Enrichissantes ? Surprenantes ? 
Prenez la parole.

Nous arrivons maintenant à septembre, qui nous propose de 


 nous ouvrir à la beauté 




      
 La beauté, qu'est-ce que ça veut dire ?

D'après mon Petit Larousse,
c'est "ce qui éveille un sentiment d'admiration, d'émotion."

Elle peut nous mener du simple plaisir à l'extase totale.
Tellement relative,  tellement diverse.
 
Beauté d'un visage, d'un corps, d'un paysage, d'une oeuvre d'art, 
d'un simple objet, d'une fleur,  d'un envol d'oiseau, d'un poème,
d'une musique, d'un instrument de musique,  et j'en passe.

Il suffit de sortir de soi-même, de regarder autour de soi,
de lever le regard, de baisser les yeux, la beauté se trouve partout.

Je l'ai même trouvée dans quelques citations :

" La beauté est dans les yeux de celui qui regarde"  Oscar Wilde 

"Toute beauté est joie qui demeure"    John Keats

"La beauté et une source inépuisable de joie pour celui
qui sait la découvrir"
  A. Carrel


Merci chers amis pour votre visite et votre fidélité.
Merci aussi d'exprimer ici votre propre opinion.
A bientôt. 
   

Partager cet article
Repost0
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 16:30





Bilan juillet :
Il fallait bien une semaine pour oublier qu'en fait de douceur juillettiste, ce fut un loupé de première.
D'où mon peu d'empressement à me manifester.    
Il y a bien eu les trois derniers jours de ce fameux mois pour rattraper la résolution passée.
Quelques jours d'escapade et de découverte  des merveilles méconnues de l'Ouest de notre pays et me voilà réconciliée avec moi-même et les aléas de la vie. 
 

 Août déjà bien entamé me permet tout de même de réaliser la résolution proposée :

"Créer les rencontres

 

 

 

Mois idéal pour rencontrer :
les amis perdus de vue,
la famille éloignée à qui on a juste téléphoné à nouvel-an
les nouveaux amis connus sur Internet au courant de l'année
les voisins du quartier, du camping ...
et j'en passe ....
Pour moi la grande première du mois, c'était hier. 
Une sortie avec les amis citharistes et conjoints, dont certains nous rejoignaient pour la première fois.
Rencontre qui sera le thème d'un prochain article. 

A vous de suggérer et même de relater vos expériences et aventures en la matière.

Merci chers amis pour votre visite, votre commentaire.
et à très bientôt 

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 00:00




Jardinière du dimanche, j'adore cueillir les herbes aromatiques pour parfumer mes petits plats, faire les tisanes du soir, et quelques verrines de gelée pour le petit déjeuner de mon Hom.
Chez moi, pas de plate-bande tirée au cordeau.
C'est entre  rosiers,  lavande, oeillets  et autres plantes formant rocaille autour de la maison que s'épanouit mon jardin sauvage  extra biologique et odorant. 
Suivez-moi dans ce diaporama parfumé.  

 
Persil, ciboulette, sauge, lavande, menthe, thym, ce sont mes vivaces.

L'Homme s'occupe des salades, tomates, fraises et courgettes.
En cadeau, Dame Nature nous a offert plusieurs plants de citrouilles, 
dont les graines de l'an dernier ont survécu aux frimas de l'hiver dans
le coin compost. 
Seul bémol de notre jardinet, les limaces qui en toute liberté se
délectent des oeillets d'Inde. Bon, faut bien qu'elles mangent aussi.
Je pense que je vais prochainement leur faire goûter de la bière.
Il paraît qu'elles adorent ça et j'aurai moins de regrets, de  les
envoyer ainsi au paradis des limaces, car sans pollution chimique
et elles auront eu un dernier plaisir.

Merci à vous, chers amis visiteurs, pour votre passage et votre avis.
A bientôt pour d'autres aventures.
     


Partager cet article
Repost0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 21:11



Nous voici à la mi-temps du calendrier 2009.
Déjà pas mal d'évéments se sont produits.
Il en est des bons, des heureux, des moins bons, et malheureusement aussi des catastrophiques.
Le mois de juin, à lui tout seul a payé son lourd tribut de pertes humaines. Il a terminé aussi mal qu'il l'a commencé, par les accidents aériens.

                                    *******
J'ai été personnellement éprouvée par la perte d'un être cher à mon coeur de cithariste.
Une dernière fois, je fais silence sur ce mois fatal.

                                   *******
La vie continue et nous propose "d'oser la douceur "en ce mois de juillet.  
  
 
Osons donc.
Passer nos vacances en douceur.
Apprécier le calme
Cultiver la douceur de vivre
Osons  envoyer des mots doux de nos vacances 
Apprécier la douceur d'une friandise
Fredonnons avec douceur la berceuse qui endormira un tout petit
Juillet nous permet une trève dans ce monde en permanente agitation. Ainsi serons-nous en forme pour aborder de nouvelles aventures.
 

                         *******

Heureux mois de juillet à vous tous, chers amis visiteurs.
Merci pour le partage de vos propres idées et à bientôt.
  
  
Partager cet article
Repost0
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 11:42

Il y a quatorze mois naissait Nathan, notre quatrième petit-enfant.
Un sacré bonhomme dont la santé  nous a causé bien des inquiétudes. 
Il s'est battu comme un petit lion pour rejoindre bien vite le cocon familial.
Le miracle s'est réalisé au bout de six mois, après avoir fréquenté maints hopitaux.
Bravo Nathan pour ta combattivité.
Merci à tout le corps médical pour sa proche collaboration avec la famille.
Et maintenant c'est la fête, Nathan, tu es né une deuxième fois, par ton arrivée dans la grande famille chrétienne.
 


Papa est fier de son fiston recevant le baptême.
Nathan a eu en le souhait de baptême,  une tradition alsacienne,  remise au goût du jour à ma façon  : sur tableau  au point compté.
  
                                                                Tabl.Bapt.Nathan 

Le cadre voluté signifie la longévité.
La colombe représente le Saint-Esprit, puisque le baptême a eu lieu le jour de la Pentecôte. 
La petite médaille représente l'apparition de la Sainte Vierge à Benoîte Rencurel au Laus (Hautes-Alpes).  Marie à qui nous avons confié la guérison de Nathan.
 

Le cadre est fait-main, sur mesure, par
papi André qui est mon encadreur attitré, vu que j'ai la manie de faire des tableaux hors-normes !!!!!! 


Historique des souhaits de baptême, selon M.C. Monchaux,: 




"Sarg pense que ces lettres avaient été au début, destinées à envelopper d'un joli papier commémoratif les médailles de baptême que les milieux riches frappaient spécialement en gage de prospérité et il en situe l'âge d'or au XVIe et au XVIIE siècles, mais très vite, le papier qui emballait la médaille devait devenir en lui-même un cadeau adorable, tout orné de fines lettrines décorées, calligraphiées avec minutie... Le désir d'écarter l'enfant chrétien du péché se retrouve dans le texte de tous ces "Göttelbriefe" (lettres de marraines) Le plus ancien connu est daté de 1698 : trouvé à Bischwiller, il est, comme beaucoup d'autres, au Musée alsacien de Strasbourg. Une multitude de ces touchants témoignages présentent des aquarelles, des encadrements de fleurs, d'oiseaux, de cornes d'abondances, et de divers symboles de longévité et de bonheur. On les trouvait aussi bien dans les familles protestantes que catholiques. Plus tard, à partir du XIXe siècle surtout, les imprimeurs se mirent à créer des modèles de "Göttelbriefe" gravés sur bois, et décorés au pochoir, puis à l'instar des images pieuses qui fleurissaient dans toute la France, entourées de papiers imitant la dentelle,.... Cette coutume s'est malheureusement perdue. De même que celle du berceau de baptême, elle était belle et touchante et fait partie des jolis symboles enfouis dans la poussière des siècles effacés." 
Marie-Claude Monchaux :" Les enfants alsaciens" éd.Ouest-France  

                                                        **********
Bertrand Senart dans son livre " L'Alsace au point compté"  bien connu par les brodeuses remet cette tradtion à jour et va jusqu'à même  mettre une crécation en couverture.
 
         
Modèle de broderie en couverture                          Quelques modèles anciens

                                                               *********
Les souhaits de baptême de nos petits enfants :
 
Pour Léa et Jeanne, nous avons opté le traditionnel, chose facile, puisque nous avons à Thann une artiste imagière,  Madame Monique Barreaud dont la réputation traverse les frontières


                                                       *************
    

                                                          ************

Théo a eu droit au modèle créé par Bertrand Senart.


                                                   ***********
Espérant que la petite galerie de souhaits inspire d'autres cadeaux de baptême, je vous remercie pour votre visite. Vos commentaires sont les bienvenus.

A bientôt.

Partager cet article
Repost0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 00:25

Aujourd'hui toutes les mamans sont à l'honneur.
En ce jour, quel que soit notre âge, nous sommes tous des enfants.
Notre émotion est à fleur de coeur.
Combien de temps avons-nous  le bonheur de dire "maman" et qu'elle  nous répond ?
Nous souhaitons tous pouvoir prononcer ce mot toute notre vie.
Je porte en moi le  souvenir douloureux  de la fête des mères, c'est celui où, il y a 14 ans je lui adressai mon dernier adieu, elle dormait dans son ultime sommeil
C'est à elle que je dédie cette page.

Maman, c'est grâce à toi, que je suis en train de tracer ces lignes.
Tu m'as transmis tant de belles choses. 
Tout d'abord, le plaisir de la lecture. La Comtesse de Ségur a très vite rempli nos jours de vacances, grâce à la belle collection de bibliothèque rose.
Ces beaux livres à la couverture rose foncé, et titrés à la feuille d'or .
J'en ai gardés quelques-uns.
 
Au retour de l'école, après le goûter, tu m'aidais à faire mes devoirs, les rédactions surtout, plus tard les versions d'allemand, tout ça pendant que tu repassais le linge de la famille.   
Tu nous  as appris à tricoter, à broder des petits napperons. 
Tu nous as révélé les trésors qui peuvent  émerger de nos mains.
Toi-même transformais en or tout ce qui passait par tes doigts, et ceci, jusqu'à ton dernier souffle.
Tu étais une couturière hors du commun et nous étions toujours vêtues comme "Les petites filles modèles"
Les "Patrons modèles" qui s'en souvient ?
J'en vois encore leur graphisme très chic.
Pour les modèles de Burda j'étais préposée à relever et découper les patrons dans le labyrinthe des immenses feuillets.
Je faisais  les bouclettes sur le tissu autour des patrons ; Dieu sait que je n'aimais pas cela, mais maintentant j'en fais pour mon propre usage et suis bien contente d'avoir appris.
J'étais ta petite main jusqu'à mon mariage. 
Tu as cousu ma robe de mariée 
MERCI MAMAN,
Tu étais présente et efficace dans les moments les plus difficiles de ma vie.
J'ai pourtant un immense regret dans ma vie,  car
ce n'était pas dans l'air du temps, la pudeur était de mise ;
Ces mots qu'on ne prononçait pas, mais qu'on prouvait ,

 je sais qu'il n'est pas trop tard, je te les adresse  aujourd'hui

"MAMAN JE T'AIME
 
Maman, tu me manques  de plus en plus,  j'ai encore tant de choses à apprendre.
 
Pourtant je sais que tu es toujours proche de moi.

Voici un diaporama de quelques  napperons crochetés  par maman,  une des nombreuses facettes  de son art manuel. 

 

 

A vous tous qui avez votre maman, profitez de ce jour pour lui DIRE
                                 "JE T'AIME
 " 

Je souhaite une bonne fête à toutes les mamans. 
J'ai une pensée affectueuse à toutes les mamans seules ce jour.      

Merci à vous chers amis visiteurs de m'avoir accompagnée dans ce voyage d'amour. A bientôt.

Partager cet article
Repost0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 20:34
Une fois de plus, je tourne la page du calendrier.
Le temps tourne pareillement.
Bilan de mai positif. L'amour était au rendez-vous.
Voyons ce que nous propose ce nouveau feuillet.
"Rencontrer le silence"
Là, il y a de quoi méditer.
La France entière fait déjà silence depuis quelques jours, suite à la catastrophe du A 380.
228 victimes.
De quoi être très, très silencieux.



Faire silence devant la douleur des familles, devant toutes ces vies brisées en plein vol. Rien à ajouter.

                             ********

Faire silence devant un enfant endormi.
Faire silence en se lovant des les bras de son Grand Amour.
Faire silence en forêt pour entendre toutes les vies qui y foisonnent.
Faire silence dans le tumulte quotidien.

                             ********
Je compte sur vous pour me donner vos propres moments de silence.

Bon mois de Juin.

Merci pour votre visite et votre participation.
A bientôt.
 

 
Partager cet article
Repost0
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 23:42

Le  calendrier continue son bonhomme de chemin et le voilà à la page cinq de l'an 2009.
J'en ai zappé la première semaine, puisque je me suis aventurée dans les Hautes-Alpes, quoique encore un peu fraîches à cette époque.

ll nous reste toutefois encore trois semaines  pour l'engagement, des trois semaines prochaines. 
Sommes-nous prêts à tenir notre résolution ?
Personnellement, j'en suis totalement convaincue.
Avril n'était vraiment pas de tout repos.
Et la délicatesse pas toujous au rendez-vous.
Personnellement j'ai fait pas mal d'efforts, mais à regarder  autour de moi et dans l'actualité, il y avait de quoi redire. 

Mai nous donne l'occasion de  PRENDRE LE TEMPS d'AIMER
N'est-il pas beau, ce programme ?


 

Il y a donc de quoi se rattraper largement.

Tout est à refaire, sans oublier les arcanes des mois passés.
Pour ma part, j'aime déjà cette magnifique image. 
Le parfum du muguet, j'aime. 
Sa cueillette, j'aime.
L'offrir à mes amis, j'adore, surtout à tous mes amis visiteurs, pour leur souhaiter tout le bonheur qu'ils méritent.
 
Pour le sourire un brin d'humour cueilli l'an dernier dans les rues d'Antibes.
C'est aussi du bonheur, que de pouvoir apprécier ces charmants jeux de mots qui  fleurissent de plus en plus sur les enseignes.
De quoi en faire un beau bouquet.
Vous aimez ??????


C'est en même temps la période préférée des amoureux pour se marier.
C'est s'aimer soi-même en s'offrant de nouvelles parures pour fêter le soleil qui revient.
C'est préparer les cadeaux pour nos mamans adorées.
C'est tout simplement  dire et redire  "Je t'aime" un peu plus souvent à l'élu (e) de son coeur.
C'est le dire à un ami ou une amie qu'on a un peu oublié.
Aimer, n'est ce pas le plus beau cadeau qui serait un sourire, un petit geste de la main, une carresse ou tout simplement un regard ????????

Merci à vous d'avoir fait ce petit bout de réflexion avec moi et qui m'aidez à le tenir.
A bientôt





   
   
Partager cet article
Repost0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 21:00

Toujours le calendrier à résolutions, ce précieux cadeau de mon amie Renée G. : "Offrir la délicatesse."

Le mois de mars et sa légèreté n'étant pas très probant en résultat, voyons ce qu'on pourra mettre en route pour avril.

Reprenant le Larousse, on peut toujous essayer :
"Agréable au goût, exquis" : mets délicat dans le rayon alimentaire, par exemple.
"Façonné avec un soin extrême" ouvrage délicat pas mal, ça peut convenir aux brodeuses 
"Dit ou fait d'une manière ingénieuse, avec courtoisie"
: attention délicate .. là, ça me  convient  très bien
"Conforme aux bienséances ": procédé délicat pas mal non plus mais un peu vieillot

Finalement, pour ma part,  j'opte pour le TACT et le BON GOÛT.


Tout d'abord, oublier la lourdeur du premier jour avec ses poissons, à moins que, justement, nous  trouvions une blague blague délicate .
Et là, pas facile.

Il y aura les cadeaux de Pâques à offrir à nos petiots, quelques anniversaires à souhaiter, et au hasard des rencontres, ne pas oublier d'être tout simplement sympa.
Voulez-vous bien me suivre dans cette nouvelle résolution ?

Il y a peut-être du travail à faire sur soi-même, qui sait ???????

Merci pour votre participation, votre visite et votre avis.


Partager cet article
Repost0