Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 00:00
 de La Fontaine sur le SAL conçu par Supermama :

LE CORBEAU ET LE RENARD

Avant-dernière étape d'une sympathique aventure.




Toujours dans l'inconnu quant à son futur destin.
Coussin ?
Déco de sac en toile ?
Cadeau pour l'un ou l'autre de mes petits enfants ?
Si vous avez d'autres idées, je suis prête à les prendre en compte.
Merci pour votre avis.
 
Repost 0
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 23:16
Je viens de découvrir dans la messagerie de mon dernier article, un gentil mot d'Angélique.
Elle me propose ce petit questionnaire.
Que vous dire d'intéressant sur mon compte que vous ne sachiez déjà ?  


Il s'agit de donner le lien de la personne qui vous a taguée , de dire 10 vérités sur soi même et de désigner à son tour 6 victimes et de les prévenir sur leurs blogs
http://leblogdemamou.net

Voici le questionnaire

Mon principal trait caractère:
Je mène toujours à bout ce que j'ai décidé de faire.
Je refuse de rester sur un échec.

Qualité que je préfère chez un homme:
Le tact  
Qualité que je préfère chez une femme:
La féminité
Mon principal défaut:
Je suis possessive pour certains objets liés à l'affect      
Ma principale qualité:
La fidélité
Ma principale occupation:
Le point compté, jouer de la cithare et ça vous êtes au courant !
Le plat qui me met l'eau à la bouche:
Un filet de boeuf aux morilles  
Mes mots favoris:
"super" et ...."et ta soeur", ... mdr !!!!
Ce que je déteste par dessus tout :

La trahison, la mesquinerie, le mépris
Mon rêve:
Laisser à ceux qui me sont chers, un bon souvenir de mon passage sur terre.
 

Et voilà,vous en savez un peu plus sur mon fichu caractère.
Je passe le relais à quelques unes de mes "commentatrices"
Désolée de ne pas vous avoir demandé la permission, mais je suis sûre que vous aimerez jouer le jeu.
Je ne fais pas de vous des "victimes" mais des partenaires. 

Merci à vous de participer à ce petit quizz qui nous permet de faire plus ample connaissance. 
   
http://filaiguilletitine.blogspot.com/ 
http://euquino.over-blog.com/
http://lafeedormeuse.oldiblog.com/ 
http://mamicoco.over-blog.fr/
http://linou88.over-blog.com/
http://nanoulabrune.over-blog.com/
Repost 0
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 00:00
Le plaisir d'offrir est le partage de  l'immense bonheur des futurs mariés.
Lorsque ce cadeau est une création de n'importe quel domaine, c'est encore plus de bonheur souhaité à ce couple, car on pense à eux, à chaque fois que ce travail est dans nos mains.
Au fur et à mesure de son avancement, on pense que leur amour grandit dans le même sens.
Voici le résultat de plusieurs heures de plaisir pris à penser à ce sympathique couple que forment Laëtitia et Laurent, fille et gendre d'Angélique et de Marcel. 


 Sincères félicitations et tous nous voeux de bonheur aux mariés.
Compliments aux parents.

Les détails du motif sont mieux visibles dans l'album "tites croix"         
Repost 0
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 23:35
Toujours ces fonds de tiroirs qu'on visite par jour de pluie !
Ils recèlent des petits trésors, nous étonnent, nous rappellent la fuite du temps.
Par ordre chronologique, voici tout d'abord l'ouvrage réalisé par ma maman, alors âgée de 13 ans.
  





 



Ces travaux manuels scolaires  faisaient partie de la prépararation des  jeunes filles à leur futur rôle de la parfaite maîtresse de maison.
Leur trousseau de mariée était le couronnement de ces divers échantillons de broderies et de couture.



Observez la méthode de couture des boutons, qui constitue  à elle seule une fantaisie sur l'uni d'un simple bouton blanc.

Une génération plus tard ...

Mon premier sampler !

Tout comme maman, je reprends le flambeau.
J'ai 11 ans et j'entre dans la cour des grandes ! 






Toujours les mêmes enseignantes, toujours ce sempiternel  souci de nous caser correctement dans la vie familiale.
Certes la toile a sérieusement souffert, mais cela peut s'expliquer par  la différence de qualité du tissu. Ce n'est pas le lin des années 30.
En regardant maintenant cet ouvrage je me rends compte qu'il y avait encore pas mal de progrès à faire. Mais la graine était semée et 40 ans après, elle a fini par ressurgir.


Nous avons également appris le tricot, malheureusement,  là plus de reliques : les mites ont fait leurs ravages.


Merci pour votre visite. Merci pour vos commentaires.


    



 


Repost 0
9 avril 2008 3 09 /04 /avril /2008 21:59

Cette semaine, je me suis  lancée dans l'élaboration du livre d'or  d'une tante bien aimée, pour son 80e anniversaire. 
Après une vie bien remplie au service des malades, elle a toujours sa force de caractère, son humour et sa sagesse qui ont fait le bonheur de tous les membres de la famille  et de son entourage.
Nous serons heureux de lui manifester notre affection le 27 avril prochain et remplirons avec plaisir les pages de ce fameux livre d'or.
 





Le simple fait de confectionner ce document me donne une fois de plus l'ocasion de me plonger dans les archives familiales.

 



















Les deux premières pages s'ouvrent sur l'image de mes grand parents bien jeunes encore et leur fillette posant comme une star.

   

Il réveille des souvenirs d'enfance.
Il ressuscite des aïeux jamais connus.
Il me rappelle que la vie est éphémère.
Il met en évidence mon devoir de transmettre nos  racines à mes enfants et petits enfants.
Notre patrimoine familial est entre nos mains, nous en sommes responsables.
Nous en sommes redevables à nos descendants
.
     


Un grand Merci pour votre visite et vos commentaires toujours bienvenus.
Repost 0
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 15:21
Notre petite ville de Thann a la chance de posséder un bel édifice public et bien un des plus utiles dans notre vie. 
Nous craignons une seule chose : sa fermeture.
Ce qui serait fort dommage, car il ne saurait avoir d'autre destinée que celle pour laquelle il a été construit.
Et pourquoi ne serait-il pas reconverti en résidence, agence immobilière ou autre commerce ? 
Pour la bonne et simple raison qu'il devrait être classé et protégé par le service des momuments historiques. 
Il se situe au centre ville, devant  la place du marché, de la Tour des Sorcières et de l'école primaire. L'Oeil de la Sorcière, ruine du château de l'Engelbourg veille sur lui depuis la colline avoisinante. 
J'ai nommé l'immeuble de la sécurité sociale.
Je vous fais juges de la beauté du fronton de cet immeuble, taillé dans le grès rose des Vosges.
Combien de fois passons-nous devant des trésors sans les voir ?
Je veux par là,  rendre  un hommage  bien mérité à ces milliers d'artistes anonymes que sont les sculpteurs de
pierres. 
                                                                




Reconnaissons que l'accueil de la "Caisse Générale de malades "du siècle dernier a  encore  fière allure, face aux bâtiments de béton et de verre au logo uniforme à toute la  France.

Que vous soyez malades ou en bonne santé, soyez remerciés, chers amis, de votre visite. 
Votre avis sera aussi un hommage à cette Vieille Dame, qui s'appelle maintenant Sécurité Sociale, Assurance Maladie et ne reconnaît de ses adhérents,  qu'un long numéro à 15 chiffres !
  
Repost 0
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 23:16
Course contre la montre pour la deuxième partie du SAL proposé par Supermama.

Ironie du calendrier : "Le loup et l'ageau"
Sacrée bestiole, elle va se payer quatre beaux gigots et ainsi  fêter Pâques avant tout le monde.
Ne soyons donc pas étonnés de la mine catastrophée de ce pauvre agneau. 


La-Fontaine-2.jpg

Vivement la prochaine fable, car je me prends au jeu.
Si Monsieur de La Fontaine était encore ici, il tiendrait certainement là, le sujet d'une nouvelle fable, lui qui savait si bien sonder le cerveau humain.

Merci pour votre visite et vos commentaires. 
Repost 0
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 00:00
Vendredi 7 mars 2008, fixée  depuis quelques semaines déjà, cette date cachait encore  l'impact qu'elle aurait dans ma petite vie de croipinette.

Lorsque Angélique, Mamou pour les croipinettes, m'a proposé de l'accompagner à " l'Aiguille en fête" le salon international de broderie, couture et tricot à Paris, j'étais bien loin d'imaginer que c'était une belle aventure qui  commençait. 
Sur les rails dès 5 heures du matin ce jour-là et en route pour la capitale,.qui nous ouvre ses bras assez timidement, car le temps est quelque peu grisonnant.

Premier expoit de la journée : nous fêtons notre baptême du TGV. 


Peu après 9 heures nous arrivons sous le ciel d'un Paris qui fait  un peu grise mine, mais le soleil est dans notre coeur . Normal, car second exploit : Evelyne,. elle est  notre compagne-croipinette-Parisienne pour la journée vient à notre rencontre sur la place devant la Villette nous ne voyons qu'elle, elle ne voit que nous !  

AEF-2008--2-.JPG

Devant la Grande Halle, les rangs sont déjà très serrés bien qu'il faille encore attendre une demi-heure. Par chance, il ne pleut pas.

Le troisième exploit nous attend à l'intérieur : Muriel, - Mumu sur le site, notre émérite wesbmaster nous fait la surprise de sa présence.

AEF-2008--10-.JPG

Et maintenant nous voilà lâchées dans une arène où les petites croix se bousculent sur les dizaines et des dizaines de mètres de stands, et de rayons; On ne sait plus où donner de la tête, des yeux, des mains. Trop c'est trop. La CB est à fourguer au plus profond du sac, pour ne pas céder à toutes les tentations.
Et des broderies, des boutis, des tricots, du patchwork, que de belles choses.  

AEF-2008--25-.JPG  


Récompenses suprêmes pour des artistes de l'aiguille :
Plusieurs "meilleures ouvrières de France" arborant leur médaille, nous montrent leurs chefs d'oeuvre. 
Mais pour une fois très timide, je n'ose même pas leur demander l'autorisation de faire une photo.  

AEF-2008--8-.JPG
Un stand parmi tant d'autres. Magnifiques monochromes rouges et bleus. 

                                  ***

Au détour d'un stand, voilà Mamoures et Michou du Bas-Rhin,
entre Mamou à gauche et Evelyne à droite.

AEF-2008--6-.JPG,

                                  ***

 AEF-2008--22-.JPG

Venant d'Italie, une animalerie bien originale. Il y a même un Bourriquet, mais ce n'est pas le mien.

                                   ***

Une mappemonde géante qui a coûté bien des heures de travail. 
Voilà qui réconcilie les brodeuses avec la géographie.
Bien normal, me direz-vous avec l'extention dInternet sur la planète entière.
Admirez.

AEF-2008--21-.JPG 

                                     *********
Et maintenant, pause repas.
Petite restauration avec des planchettes bien garnies au choix. Mais tellement de monde que la simplicité est de mise et les escaliers servent aussi pour  coin pique-nique.  
Valentine et sa fille "Arwen", ainsi que Ludemar sont venues nous faire un coucou. 

AEF-2008--14-.JPGA table : de gauche à droite : Evelyne, Mamou, Sylvie et sa fille, et Mumu.


AEF-2008--7--copie-1.JPGundefined
undefinedundefinedundefined














Pauses photos pour la postérité : Mumu et Mamou ne se forcent pas pour la gaieté. 

Le repas terminé, nous continuons notre périple dans les allées qui commencent maintenant à être bien étroites, vu les visiteurs.



Comme dans  tout salon qui se respecte, se déroulent des ateliers. 
Je n'ai pas voulu déranger les brodeuses, mais j'ai pu saisir une image d'un atelier de teinture de tissus.
 

undefined

Un challenge de taille a été lancé : coucours de rapidité de tricot. 

undefined
          
                                ***
Au premier étage du salon se trouve l'exposition du Japon.
Des artistes complets et qui manient les aiguilles bien différemment de nous. Autre continent, autres arts. De beaux matériaux, de belles couleurs. Là non plus, je n'ai pas osé sortir mon appareil photo !!!!!!!!

undefined
                           
                                            ***
Je finis par me décider de sortir ma CB, je ne vais tout de même pas rentrer bredouille !

undefined

J'opte pour l'investissement-sagesse : une bonne loupe, de la toile aïda et quelques trie-fils, aussi décoratifs qu'utiles.  
Cadeaux pour  mes achats : une grille de "Mon ami Pierre" et un catalogue chez Sajou. 

undefined

                                                 ***
Encore une surprise nous attend : Evelyne nous fait aussi un cadeau. 
Pour moi, c'est une bougie parfumée, des échevettes de fil et un marque-page. Merci Evelyne, tu es vraiment trop sympa.

undefined

                                         ******
Voilà que notre journée s'achève doucement et nous la terminons devant un bon café à la Cité de la musique, alors qu'il y a une belle averse de pluie au dehors.
Le temps de nous approvisionner pour notre repas du soir qui sera pris dans le train, et nous  quittons Paris.
Evelyne tient à nous accompagner jusqu'au bout. 
Cette journée est mémorable. 

undefined

Et là, dernier record de la journée, nous embarquons dans le TGV en 1re classe, s'il vous plaît ! 

A 22 heures nous arrivons chez nous,  c'est le moment de revenir à la réalité
Conscientes et contentes que nos petites croix nous permettent des rencontres bien formidables et de tisser des liens très profonds. Merci les brodeuses, merci LE POINT COMPTE nous a ouvert d'immenses horizons.
Repost 0
2 mars 2008 7 02 /03 /mars /2008 22:18

Une formule originale pour réunir les passionnées des travaux manuels : le marché  aux puces des couturières..

Il n'y a pas mieux pour donner l'occasion à des amies du net,   brodeuses passionnées, de faire connaissance ou de se retrouver  !

C'est ce qui s'est passé aujourd'hui à Eschentzwiller, joli village situé entre Mulhouse et Bâle.

Dès l'ouverture, les places de stationnement sont très vite saturées et la salle polyvalente, prise d'assaut. 

A l'entrée, accueil très sympathique et dans l'air du temps,

DSC00725.JPGDSC00709.JPG
















Décors  et costumes, thèmes  : couture, tricots  et mi-carême, pour les officiants.
 

DSC00711.JPG   










        
                       ********

Admirez le détail au mur : les photos ont du piquant !
 

DSC00712.JPG                        
                            *****

Entrons dans la salle et voyons un peu ....

DSC00704-copie-1.JPG

Le choix ne manque pas : toiles, dentelles,  laines, fils, revues, boutons et divers articles de mercerie.
Et au
premier stand, des connaissances : Marie du forum le Point-Comté et Corinne, charmante
 propriétaire de "La grange à fil" à Moschwiller.

                              Voilà pour le décor.                                               
                                              
                                  *********

Le rendez-vous
 

DSC00727.JPG

Je rends tout d'abord un immense hommage à nos hommes,  je les remercie pour leur gentillesse et leur patience qu'ils déploient à chacune de nos rencontres.

Maintenant, les "croipinettes" 

Rendez-vous était donc pris pour la matinée et , comme promis, nous sommes toutes là. 
Mamou et le Papou, Titine et Douou, Lucie.fr et son fiston Léon, Deline,  votre servante Mounala et son hom',  Bourriquet. 
Cerise sur le gâteau : notre amie Didou venue en catimini, ce qui nous a fait un immense plaisir.

Didou-et-Cie-copie-1.JPGMamou-Titine.JPG












Nous avons toutes trouvé de quoi compléter notre panoplie de la parfaite "croipinette".

Pour ma part, c'est un petit stock de mouliné noir, pour la confection du SAL des fables de La Fontaine.  Et une échevette gratuite de Marie notre "croipinette-vendeuse" de la journée.

Echevettes.jpg

Avant de nous quitter, nos amies Deline et Lucie.fr nous ont fait un très joli cadeau.
Cadeau-Lucie.fr.JPG

Cadeau-Deline.JPG 














       Petit tableau souvenir de Deline                   


                                                                           Carte  faite -maison, fil et petit pendouille qui est 

                                                                                    déjà fixé sur ma cithare.
                                                                       

Nous faisons nos adieux à Lucie et Deline, sûres de nous retrouver bientôt.

Après toutes ces émotions nous allons manger dans un petit resto italien, qui clôture notre journée pleine d'émotions.  
DSC00734.JPG

Voilà le menu ...........  
Mais non, ce sont des sets en trompe-l'oeil, pour les adeptes de régime amaigrissant.

DSC00732.JPG


Par contre, le dessert, est bien réel, et je me suis régalée.
C'est après avoir goûté de telles douceurs que nous reprenons nos routes respectives, enrichis d'un nouveau plaisir  de  continuer nos petites croix sur toile et nos rencontres, autant, sinon plus, réelles  que virtuelles.


Merci pour votre visite et votre  commentaire. 






Repost 0
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 21:24

Je résiste à tout, sauf à la tentation.
Le chant de la  sirène "Supermama" a eu raison de ma volonté.
Me voilà donc attelée pour 6 mois à la réalisation d'un ouvrage fort moralisteur et toujours d'actualité : quatre fables de La Fontaine.
Ouvrage ludique dont je ne connais pas encore la destinée.
Je vous présente le résultat des 2 premiers mois de  bons et loyaux services.


Fables-1.JPG

J'attends déjà avec impatience la prochaine grille. 

Merci pour votre visite et votre avis.

Repost 0