Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 00:05

Abonnée à la news-letter de Mamou, je m'empresse de  lire comme
d'habitude son nouvel article sur son blog..
J'y trouve le fameux tag qui fait la ronde de nombreux blogs 
et qui dévoile des premières vécues par nous tous.
Et en fin d'article, j'y vois aussi un nom qui m'est plutôt familier.
Pensez-donc, Mounala  je la connais, comme si je l'avais faite  ..........

Je réfléchis, ben oui, pourquoi pas, Mounala a aussi quelques souvenirs
à sortir de sa malle et les faire partager, 
Voici donc le résultat de ces Premières :

Première lecture : 
"Bibiche chez tante Gertrude"
Je constate avec bonheur que cette charmante collection est à nouveau rééditée.

Premier amour :
Il s'appelle Robert, nous avions 4 ans, c'était il y a 60 ans.
On l'évoque encore aujourd'hui avec tendresse, quand on se retrouve
aux sorties des classards.


Premières vacances :
pour ceux qui connaissent, c'était à Fellering en colonie de vacances  "Ma Joie" 
propriété de l'usine où travaillait mon papa.
J'étais parmi les plus jeunes colons, nous avions 6 ans.
 

Premier travail :
Vendeuse de glaces pendant 2 semaines de vacances scolaires en 1961, 


Premier salaire :
 environ 150 francs , pour travail cité plus haut.
Je me suis acheté l'ancêtre du K-way, ça venait d'être inventé
c'était un imper en nylon, à plier dans une pochette de la même couleur (bleu marine) 
et j'ai offert une "popote" à mes parents, vous vous souvenez 
la  série de casseroles gigognes pour le camping !!!!!!

Première voiture :
 Une 2 chevaux bleue âgée de 15 ans.
Sortie de chez le garagiste, et perdu une roue après avoir roulé 5 kilomètres.
Et le lendemain un cardan cassé.
Il y en a qui de nos jours feraient un procès au garagiste. 
Premier logement :
Un meublé très primaire, que nous nous sommes empressés à vider,
pour ne garder que la table et 2chaises.
On a remplacé les meubles au fur et à mesure.
Mais c'était notre petit nid d'amour et donc le paradis.  


Premier enfant : 
Ma fille Marie-Paule, en 1969


Premier petit-enfant :
Léa 1999
Premier départ d'enfant :
 Mai 1989, à environ 1 km de chez moi, ça suffit pour couper le cordon. 

Se remémorer de tels souvenirs, c'est en fait évoquer les étapes les plus importantes de notre existence.
Celles qui sont chargées des émotions les plus fortes, les plus profondes. 
Arrivée à ce stade du tag, je fais des flashes-back,  qui, comme finalement à chaque participant, permet  de quoi écrire un livre.
Nous avons tous notre vie imprimée dans nos mémoires
et serions capables d'en faire de grands succès de librairie.
Ne pensez-vous pas ?

A vous tous, chers visiteurs, je vous donne carte blanche pour prendre le relais, si ce n'est déjà chose faite.
Libre à vous d'éditer  vos "Premières" sur votre blog ou alors dans mes commentaires, si vous n'avez pas de blog.
Je me ferai un plaisir de partager vos propres premières.
Merci pour votre visite et votre participation.

A trè bientôt.


Repost 0
Published by Mounala - dans Un peu de moi
commenter cet article
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 16:17

Dans ma série "porte-clés",
voici celui réalisé d'après des grilles du site Tante-Zolder 

PC2 

PC1 


Mes "biscornus" sont décidément voués à être "mini"
et devenir des porte-clés-mous !
Ce n'est pas tout à fait
dans le style de Salvador Dali, qui lui, peignait
des montres molles, d'où est certainement
venue à nos savants l'idée de l'heure
à "géométrie variable",
ou plutôt  : "horométrie variable"
messieurs de l'académie Française,
 (là, je vous offre néologisme.  !!!!!!!  mdr !!! )  
 Personnellement je suis tout à fait
contre le concept de l'heure d'été,
mais ceci est une autre histoire.

 Revenons à nos moutons 
Je me suis lancée dans la confection de porte-clés
à partir de biscornus, 
surtout pour éviter les rayures
autour des poignées de porte de voiture.
 Mon premier porte-clés, voilà plus de
deux ans que je m'en sers et ne peux plus m'en passer.
Agréable en main, facile à repérer dans le sac, 
sur un meuble  ou au fond d'une poche. 
L'idéal pour toute femme, vous en conviendrez.
Alors, brodeuses et bricoleuses à la fois, 
c'est facile à réaliser et vous aurez une pièce unique.
Et pourquoi pas,  une collection à remettre à la mode.

Merci à vous chers amis visiteurs
d'avoir une fois de plus eu la patience de pousser votre
lecture de mes fantaisies jusqu'ici.
C'est ma façon à moi de conjurer le
mauvais temps qui sévit actuellement.

A bientôt pour peut-être plus sérieux ou pire,
n'oublions pas que nous
sommes en période de carnaval, 
les folies sont encore permises.

   

Repost 0
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 13:13




Voilà maintenant plusieurs semaines
 que le séisme a ravagé Haïti.
Nombre de bonnes volontés
se sont mises en marche pour venir en aide aux victimes.
Mon article précédent parle de 
Nathalie qui organise une  vente d'échevettes
de fil mouliné "édition spéciale Haïti."
Le bilan de janvier est sur son blog
La vente continue, pour dons via l'Unicef. 
Comme j'ai passé commande, je vous fais voir.


Echevettes Bleu et rouge

Bleu et rouge : le lot "d'échevettes pour Haïti" :

Echevettes Toulouse & Soleil couchant

puis mes coups de coeur :
échevettes "Toulouse"et "Soleil couchant".
En plus, une paire de ciseaux antique de brodeuse,
presque une pièce de collection.
Je vais vite reprendre toile et tambour
rien que pour le plaisir.   

Voilà juste un petit aperçu de ce qu'on trouve sur le site
"Un fil un rêve" 

Pour une fois, je n'hésite pas à me répéter :

A vous chers amis, qui avez besoin
de matériel de broderie et couture, 
faites d'un achat deux coups.
Il est encore temps de faire en même temps
vos réserves et un geste de solidarité.
Merci à vous pour votre visite, votre geste et,
Votre avis m'intéresse également.

A très bientôt. 
   

Repost 0
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 17:48

Nous avons tous étés émus aux larmes par les images vues  lors la catastrophe arrivée dans  cette lointaine île
qui d'ordinaire nous fait plutôt rêver.
Ces maisons, ces vies, ces familles détruites
ne peuvent nous laisser indifférents.
Mais il reste les survivants, marqués dans leur chair.
Il reste des orphelins, sans abris.
La terre entière doit se mobiliser
pour venir en aide à tous ces malheureux.
En tant que brodeuse je veux participer
à une action lancée sur le forum
"Un fil un rêve".
Sur le site du même nom, y est lancée l'opération
"échevettes pour Haïti."
Trois raisons pour  y participer.
La première :
Vous apportez un peu d'aide aux enfants sinistrés. 
La deuxième raison :  
Vous achetez des échevettes de fil à broder  
spécialement créées pour l'occasion.
La troisième raison
Un tirage au sort peut vous faire gagner un superbe lot 
Aquarelle Coeurs Jeanne
Pour tout savoir, cliquez sur l'image peinte par ma petite fille, 
alors qu'elle avait 5 ans.

 

 


Cette image correspond

autant à l'action humanitaire en général,
que de l'espoir que met la petite Jeanne en notre générosité
.

Merci chers amis visiteurs pour votre participation,
il faut que ces enfants aient un avenir digne.
Repost 0
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 12:46

 Encore des heureux mariés le mois prochain :
 Maryse leur offre une enveloppe avec un tandem en tites croix.

Tandem Maryse

Version en 2 couleurs et, détail ci-dessous :

Enveloppe tandem Maryse détail

Bouquet et collier en perles rouges.

******

Je suis ravie de cette customisation.

Merci Maryse  d'avoir choisi ma grille pour tes mariés.
Félicitations et bonheur aux tourtereaux. 

*
Merci de m'avoir envoyé la photo de l'ouvrage. 

*****

Merci chers amis pour votre visite
et votre commentaire qui fera autant plaisir à 
Maryse qu'aux mariés.
 
  
A très bientôt.

Repost 0
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 19:25
 
La première, c'est Floraine qui l'a créée, rien que pour moi.
Une carte de voeux pour 2010, qui me réjouit le coeur.
Merci Floraine, tu réussis à faire des trucs bien originaux avec trois fois rien, c'est magnifique.
L'art, c'est cela  :

Floraine voeux 2010


Et maintenant la seconde création :
Un moment de détente et de pure poésie.
Ouvrez la porte de ce lien,


http://www.jacquielawson.com/viewcard.asp?code=1796513126 

 puis cliquez sur le chapeau, et c'est parti !!!!!!!!!!!! allez-y jusqu'au bout.
Je suis sûre que vous avez des tites étoiles dans les yeux !

Merci de votre visite et votre commentaire. 
Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 21:50

En feuilletant mes répertoires "over-blog", je me rends compte  que finalement, je ne suis pas la patissière alsacienne aussi nulle que je l'ai laissé entrevoir dans un précédent article 
En effet, juste avant Noël, j'ai réalisé un exploit culinaire : le  premier "Bérawècka" de ma vie ! -prononcez ce mot tel que vous le lisez, et vous parlez déjà l'alsacien -  
Oh, j'allais oublier le décodeur : Bérawecka = Pain de poires

Je vous explique ce Bérawecka est en fait un gâteau composé de nombre de fruits secs, d'amandes, noix, et  épices macéré dans un alcool et liés par une pâte  levée.
La vraie recette se trouve dans tous les livres alsaciens et sur google, bien entendu.
Mais moi, je me la suis joué perso, dans le seul but de vider des boîtes de fruits entamées et y ai ajouté des trucs au gré du contentu de mon buffet et ma fantaisie.

J'ai tout de même respecté les proportions de pâte par rapport au poids de mes produits "fond de placard"

Pour environ 400 grammes de pâte à pain - sans sucre, vu mon diabète, les recettes glanées et la quantité de sucre contenue dans les fruits secs - :
1,400 kg de fruits  d'hiver
Des dattes, des pruneaux, abricots secs, un petit sachet de fruits secs apéritifs, des raisins secs rincés, et trempés dans de l'eau chaude, des cranberries secs (trouvés au marché d'Embrun), des noix, noisettes, pistaches, cannelle, anis étoilé (badiane) en poudre, un peu de poudre de clous de girofle et un tout petit peu de noix de muscade rapée.
 

J'ai fait lever la pâte à pain et pendant ce temps, j'ai fait tremper tous mes fruits pendant la matinée dans de de l'eau chaude et un  grand verre de liqueur de pain d'épices que j'ai trouvé chez Aldi et une rasade d'eau de vie de poire, car il y a des poires sèches dans la recette d'origine et pas chez moi.  

Dans l'après-midi,  j'ai d'abord enlevé mes bagues.
Puis j'ai mélangé avec les mains,  la pâte qui avait bien levé et tout le bloc de fruits secs. 
Puis, avec un peu de farine, j'ai formé des pains de la taille de ma main. Bien tassé  pour que les pains soient fermes. 
J'ai garni le dessus avec des demi-noix.
Puis badigeonné la surface avec du blanc d'oeuf.
J'ai ainsi fait 9 pains, que j'ai déposés sur une plaque garnie de papier sulfurisé.
Puis mis au four à 200 ° pendant 35 minutes.
J'ai pu en faire 9 avec cette quantité d'ingrédients.

berawecka entier

 
Une fois refroidis, j'ai enveloppé mes 9 pains dans du film pastique.
Ces pains sont mis en réserve pour Noël, ou Nouvel-an ... ou plus tard, ils se gardent un moment. Mais pour moi, je doute, car il y a des amateurs dans la maison !
On mangera ce Bérawecka coupé en tranches aussi fines que possibles.
J'en ai servi  à Noël, sur l'assiette de foie gras. C'était une variante du pain à toast et a fait déco en même temps !

Berawecka
Ici, le "bérawecka" coupé en très fines tranches, sur assiette d'entrée avec verrine de panna-cotta au foie gras, figue, salade, noix et magret de canard.

        Tout bien réfléchi, ce gâteau est  
        une variante  cuite des 13 desserts du Noël Provençal.

Et maintenant, si le coeur vous en dit, allez-y au gré de votre fantaisie, tous les ingrédients se trouvent encore sur le marché et même à meilleur marché !
Bon amusement et bon appétit. 

Merci pour votre visite et à très bientôt. Et votre avis m'intéresse.    

 
        
Repost 0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 17:07



                                                           


Cette année, j'ai décidé de vous offrir une vue qui permet de
tout imaginer,
 tout espérer,
tout rêver,
tout oser..
Il reste encore 355 jours pour oser croire en la beauté de la vie.
Donnons-nous de temps en temps le droit à l'optimisme, car les événements
nous ramènent très vite à la réalité.
Cette météorite qui tourne autour de la lune,
reflète exactement la phrase d'Oscar Wilde 
et sied fort bien à ce blog :


"Visez toujours la lune.
Même si vous la ratez,
vous atterrirez parmi les étoiles"

Chers amis visiteurs,
je vous souhaite d'avoir un bon moral
pour aborder avec sérénité
toutes les situations qui se présentent à vous.
Mais avant tout, que vous-même et vos proches
soyez épargnés par les tourments,
que la paix et le bonheur vous comblent.
Merci pour votre visite, à bientôt
et,
 
  




Repost 0
Published by Mounala - dans Morceaux de vie
commenter cet article
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 23:32

 

il m'en reste encore quelques-uns dans mes  doigts, je viens de m'en apercevoir !

Youpiiiiiiiiiiiiiiieeeeee


Ils me sont redevenus une évidence, lorsque j'ai trouvé des grilles de biscornus sur le site de Mumu, vous savez, "le Point-Compté" 
Alors que depuis le mois de septembre je n'ai plus rien produit, ces grilles gratuites proposées par "Lilirose" ont réveillé en moi la croipinette refoulée.
Six grilles, créées par Louison - 2009, sur le site http://aupaysdesbiscornus.over-blog.com/
Elles sont magnifiques et je sens que je vais toutes les réaliser. 

J'ignore quel sera leur destin, mais il y a bien au détour d'un appel, d'une opération ou d'une action bien précise, où ils seront les bienvenus. 
Voici donc, qu'au lieu de confectionner des gâteaux et autres petits brédalas deux jours avant Noël, je commence un biscornu !

Projet biscornu

Honte à moi, c'est la première fois depuis ... 40 ans que je déroge à la tradition bien ancrée dans la tête de toute alsacienne qui se respecte.
Tant pis, mes invités profiteront d'autres douceurs et ne m'en voudront pas pour une fois.

En tout cas, chers amis, je vous remercie pour votre visite et vous présente mes meilleurs voeux de bon Noël.

Ange cithare

                               A très bientôt


  

Repost 0
Published by Mounala - dans Mes ouvrages
commenter cet article
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 21:10

Petit jubilé, puisque c'est notre cinquième rencontre de Noël.
Dès le premier jour, au marché de Noël de Blotzheim en 2005, le courant a passé entre nous
et depuis c'est à chaque fois le même bonheur de partager ensemble quelques heures où riment 
gastronomie, découvertes et bonne humeur.
Nos maris participent à la fête avec le même plaisir.

Et bien sûr, les petits points comptés ne sont pas oubliés.

Pour preuve : les cadeaux échangés ce dimanche 13 décembre.
Voici donc l'ange annonciateur d'une bonne journée, offert par Michelle-Mimie68

Ange

  
  Puis la serviette d'invité, astucieusement
transformée en bougie de Noël
brodée par Angélique-Mamou 


Serviette J.noël

Serviette Mamou    



               De plus, un cadeau m'atttendait pendant l'apéritif :
                 une splendide écharpe de grand soir,
                accompagnée d'un malicieux bonhomme de neige.

Echarpe  
  
Nous avons donc bu
à la santé de notre petit groupe
à notre 5e Noël,
    à l'anniversaire qu'Angélique allait fêter le lendemain,
 et à Noël qui se profile encore à l'horizon,
puis nous avons passé à table,
car l'estomac reprend doucement ses droits.


  Apéro 1


Après le repas, promenade digestive.
Le froid ne nous faisant pas peur nous allons faire un tour
au marché de Noël qui se tient tout autour
de la Collégiale Saint Thiébaut.
Le fil conducteur de cette année étant
"L'image dans tous ses états",
toute la ville en est décorée.
J'ai fait un petit diaporama d'une série d'images.

                                  

 

La nuit tombe vite, et le froid est glacial.
Quelques petites emplettes, puis on se quitte,
heureux avec de nouveaux souvenirs. 

A vous amis qui désirez faire un tour
au marché de Noël de Thann,
profitez-en,
il se tient ouvert tous les jours à partir de 14 heures,
jusqu'au 24 décembre. 
 
Merci pour votre visite, votre commentaire,
et si le coeur vous en dit, n'oubliez pas, les
petites maisonnettes, vous ne regretterez pas.
A bientôt.


sapin noelsapin noelsapin noel

Repost 0