Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 18:02

 J'ai passé toute la journée d'hier et une bonne partie de la matinée d'aujourd'hui à confectionner les brédalas (petits fours) qui normalement sont faits par toutes les femmes alsaciennes avant Noël.

Je commence l'année là où les autres la terminent.

Première fournée perso :  DSC02871

 

 

Suis-je en retard d'une année, ou en avance sur l'autre ? 

Tout est question d'appréciation.

Après tout, ne peut-on pas faire des petites douceurs toute l'année ?

Et c'est précisément aujourd'hui qu'une de mes amies, MATI, pour ne pas la nommer m'a envoyé cette petite fable, venant fort à propos.

Je m'empresse de vous en faire profiter, car elle vaut son pesant de petits gâteaux.  

    
 

Histoire de biscuits

          Vu chez Maya

      
   

Quand j'étais enfant, ma mère préparait le souper
de temps à autres avec des choses normalement servies au déjeuner.

Je me rappelle un soir en particulier qu'elle avait fait ce menu
après une longue et difficile journée au travail.

Ce soir-là, ma mère a placé une assiette d'œufs, de saucisses
et des biscuits brûlés devant mon père.

J'attendais de voir si mon père allait s'en plaindre.

Alors mon père a pris un biscuit en souriant à ma mère
et m'a demandé comment avait été ma journée à l'école.

Ma mère s'est excusée à mon père pour les biscuits brûlés.

Je n'oublierai jamais ce que mon père lui a répondu:

"Chérie, j'adore les biscuits brûlés."

Plus tard dans la soirée, quand je suis allée embrasser mon père
pour lui souhaiter bonne nuit,
je lui ai demandé s'il aimait vraiment les biscuits brûlés.

Il m'a pris dans ses bras et m'a dit:

"Ta mère a eu une journée pénible et elle est vraiment fatiguée.
Elle a travaillé fort pour nous faire un repas, pourquoi lui reprocher et la blesser.
Par contre... un biscuit brûlé ne blesse jamais personne !"

Il faut savoir apprécier ce que les gens font pour nous,
même si ce n'est pas parfait,
car c'est l'intention de bien faire qui compte et que personne n'est parfait.


Alors...svp. passe-moi un biscuit et oui,celui qui est brûlé fera très bien l'affaire!

 

  Un petit brûlé .... 

  snifff....

DSC02873

                                                                             

                                                                  *****

 

Je vous offre quelques échantillons de mes petits bisuits que j'ai assez bien réussis.

 

 DSC02869

Si vous en voulez la recette, n'hésitez pas à me le dire dans vos commentaires, toujours bienvenus.

DSC02870-copie-1

Merci à vous chers visiteurs de m'avoir suivie jusqu'ici.

A très bientôt

Partager cet article

Repost 0
Published by Mounala - dans Morceaux de vie
commenter cet article

commentaires

GUDEFIN 21/03/2012 13:50


bonjour,


Si vous voulez bien me donner la recette de vos petits biscuits, c'est avec plaisir que je les réaliserai.... merci   bonne journée  ANNE

Mounala 21/03/2012 22:28



Bonjour Anne. Merci pour ta visite et ton intérêt pour mes "brédalas."


Je viens d'éditer sur mon blog la 2e recette de ces petits fours que j'ai confectionés pour noël.


Comme je les ai copiés dans une revue écrite en allemand, je les traduis au fur et à mesure.


Bonne cuisson à vous et à bientôt. 



Mad'leine 15/01/2012 09:39


Coucou Marie-France !


J'aime beaucoup le poème de ton amie...mais aussi tes petits gâteaux, miam, miam ! Bravo à toi et gros bisous.

mamyteo 15/01/2012 08:30


tu as raison, mounala, c'est l'intention qui compte! merci pour ton histoire, c'est si beau! et merci pour tes biscuits, même brulés; bisous et bon dimanche.

Mati 14/01/2012 16:22


Aussi beaux que bons.


Je peux le certifier....miam....


 


Bisous et bon dimanche


 

Nicole 13/01/2012 07:28


J'ai eu la chance d'en déguster hier soir ! aussi délicieux que les images le laissent prévoir... j'attends impatiemment les recettes - merci Marie-France pour tous ces partages, aussi bien
"matériels" que "spirituels" ! la petite histoire est vraiment belle et devrait nous faire réfléchir... bisous