Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 11:42

Il y a quatorze mois naissait Nathan, notre quatrième petit-enfant.
Un sacré bonhomme dont la santé  nous a causé bien des inquiétudes. 
Il s'est battu comme un petit lion pour rejoindre bien vite le cocon familial.
Le miracle s'est réalisé au bout de six mois, après avoir fréquenté maints hopitaux.
Bravo Nathan pour ta combattivité.
Merci à tout le corps médical pour sa proche collaboration avec la famille.
Et maintenant c'est la fête, Nathan, tu es né une deuxième fois, par ton arrivée dans la grande famille chrétienne.
 


Papa est fier de son fiston recevant le baptême.
Nathan a eu en le souhait de baptême,  une tradition alsacienne,  remise au goût du jour à ma façon  : sur tableau  au point compté.
  
                                                                Tabl.Bapt.Nathan 

Le cadre voluté signifie la longévité.
La colombe représente le Saint-Esprit, puisque le baptême a eu lieu le jour de la Pentecôte. 
La petite médaille représente l'apparition de la Sainte Vierge à Benoîte Rencurel au Laus (Hautes-Alpes).  Marie à qui nous avons confié la guérison de Nathan.
 

Le cadre est fait-main, sur mesure, par
papi André qui est mon encadreur attitré, vu que j'ai la manie de faire des tableaux hors-normes !!!!!! 


Historique des souhaits de baptême, selon M.C. Monchaux,: 




"Sarg pense que ces lettres avaient été au début, destinées à envelopper d'un joli papier commémoratif les médailles de baptême que les milieux riches frappaient spécialement en gage de prospérité et il en situe l'âge d'or au XVIe et au XVIIE siècles, mais très vite, le papier qui emballait la médaille devait devenir en lui-même un cadeau adorable, tout orné de fines lettrines décorées, calligraphiées avec minutie... Le désir d'écarter l'enfant chrétien du péché se retrouve dans le texte de tous ces "Göttelbriefe" (lettres de marraines) Le plus ancien connu est daté de 1698 : trouvé à Bischwiller, il est, comme beaucoup d'autres, au Musée alsacien de Strasbourg. Une multitude de ces touchants témoignages présentent des aquarelles, des encadrements de fleurs, d'oiseaux, de cornes d'abondances, et de divers symboles de longévité et de bonheur. On les trouvait aussi bien dans les familles protestantes que catholiques. Plus tard, à partir du XIXe siècle surtout, les imprimeurs se mirent à créer des modèles de "Göttelbriefe" gravés sur bois, et décorés au pochoir, puis à l'instar des images pieuses qui fleurissaient dans toute la France, entourées de papiers imitant la dentelle,.... Cette coutume s'est malheureusement perdue. De même que celle du berceau de baptême, elle était belle et touchante et fait partie des jolis symboles enfouis dans la poussière des siècles effacés." 
Marie-Claude Monchaux :" Les enfants alsaciens" éd.Ouest-France  

                                                        **********
Bertrand Senart dans son livre " L'Alsace au point compté"  bien connu par les brodeuses remet cette tradtion à jour et va jusqu'à même  mettre une crécation en couverture.
 
         
Modèle de broderie en couverture                          Quelques modèles anciens

                                                               *********
Les souhaits de baptême de nos petits enfants :
 
Pour Léa et Jeanne, nous avons opté le traditionnel, chose facile, puisque nous avons à Thann une artiste imagière,  Madame Monique Barreaud dont la réputation traverse les frontières


                                                       *************
    

                                                          ************

Théo a eu droit au modèle créé par Bertrand Senart.


                                                   ***********
Espérant que la petite galerie de souhaits inspire d'autres cadeaux de baptême, je vous remercie pour votre visite. Vos commentaires sont les bienvenus.

A bientôt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mounala - dans Morceaux de vie
commenter cet article

commentaires

Bertrand Senart 25/09/2009 19:24


Bonjour,
Je trouve votre réalisation très réussie, comment l'avez vous encadrée ?
Bien cordialement
b Senart


Mounala 30/09/2009 09:34


Merci pour votre visite et votre avis sur les ouvrages.
Bravo pour votre livre qui est une  source incontournable pour les brodeuses et autres, car, outre les diagrammes il est une petite encyclopédie sur nos traditions régionales.
  
La photo du  souhait de baptême de Théo est un peu floue, : j'étais obligée de la réduire avant de la publier. Je l'ai fait encadrer dans la tradition alsacienne, comme ceux qui figurent
dans votre ouvrage.

Sincères salutations.
      


Musée de l'image populaire 13/08/2009 12:37

Merci pour cet article que vous proposez et félicitations pour vos ouvrages. Pour tout ceux que cela intéresse, outre le Musée Alsacien à Strasbourg cité dans l'article, il existe plus spécifiquement le Musée de l'image populaire à Pfaffenhoffen (40 km au nord de Strasbourg). Unique en Europe, il permet de comprendre une facette importante et touchante du mode de vie et de penser d’antan.Souhaits de baptême, souvenirs de confirmation, de communion, de conscription et de régiment, textes de mariages et de décès, images de dévotion, ex-voto, canivets, peintures sous-verre et églomisés représentent de vrais trésors de l’image populaire (à découvrir). 
 

Mounala 17/08/2009 21:37


Merci pour votre visite et votre commentaire. Ils m'honorent.
Merci également pour vos descriptifs de votre musée. Je projette d'y  aller.
Bonne continuation, la saison est encore bien propice.
 


Janou 02/08/2009 11:37

c'est une très belle tradition. tous les ouvrages offert à cette occasion sont magnifiques.

patty55 16/06/2009 22:14

trésbelle tradition et magnifique tableau, bisessssssssss de provençe

Mounala 17/06/2009 10:50


Oui Patricia. Belle tradition ressortie des oubliettes, grâce à nos artistes régionaux.
Remise au goût du jour, mais à nouveau présente, celle-ci sera un souvenir pour nos petits.
Bise à toi et merci pour ta visite et com.


Dorothée 16/06/2009 05:59

C'est beau cette tradition. Cela me fait penser aux contes avec les fées qui se penchent sur les berceaux.
Des bisous à Nathan

Mounala 17/06/2009 10:51


Tendre commentaire. Tu as raison, comme ces souhaits étaient offert par la marraine, c'est tout à fait ça. La marraine est bien la bonne fée de leur filleul.
Amitiés.