Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 23:35
Toujours ces fonds de tiroirs qu'on visite par jour de pluie !
Ils recèlent des petits trésors, nous étonnent, nous rappellent la fuite du temps.
Par ordre chronologique, voici tout d'abord l'ouvrage réalisé par ma maman, alors âgée de 13 ans.
  





 



Ces travaux manuels scolaires  faisaient partie de la prépararation des  jeunes filles à leur futur rôle de la parfaite maîtresse de maison.
Leur trousseau de mariée était le couronnement de ces divers échantillons de broderies et de couture.



Observez la méthode de couture des boutons, qui constitue  à elle seule une fantaisie sur l'uni d'un simple bouton blanc.

Une génération plus tard ...

Mon premier sampler !

Tout comme maman, je reprends le flambeau.
J'ai 11 ans et j'entre dans la cour des grandes ! 






Toujours les mêmes enseignantes, toujours ce sempiternel  souci de nous caser correctement dans la vie familiale.
Certes la toile a sérieusement souffert, mais cela peut s'expliquer par  la différence de qualité du tissu. Ce n'est pas le lin des années 30.
En regardant maintenant cet ouvrage je me rends compte qu'il y avait encore pas mal de progrès à faire. Mais la graine était semée et 40 ans après, elle a fini par ressurgir.


Nous avons également appris le tricot, malheureusement,  là plus de reliques : les mites ont fait leurs ravages.


Merci pour votre visite. Merci pour vos commentaires.


    



 


Partager cet article
Repost0

commentaires

B
QUE DE trésors gardés bravo
Répondre
B
Eh oui, cela ne nous rajeunit pas, moi aussi j'ai fait ce genre de broderie à l'école, ma maman qui a 83 ans doit garder cela précieusement.
Répondre
F
Ca fait plaisir de retrouver ces premiers point de croix j'imagine ! Il est tres beau ton premier sampler.... Bravo ! J'en ai retrouvé un de ma maman qu'on lui avait fait à l'école (ou il était de ma grand meme, je ne sais pas exactement) dans les fameux cours dont tu parles....... C'est super je trouve de retrouver cela, ca fait chaud au coeur. Encore bravo Marie France et bisous
Répondre
C
Que ce doit être plaisant de retrouver de telles petites merveilles. Bravo bravo! bizzzzz
Répondre
X
Ces ouvrages cestent superbres malgré le temps qui passe, et sont de beaux souvenirs !!!
Répondre